à propos

portrait

Après une enfance passée à deux pas des Monts du Pilat, j’ai longtemps fait des allers-retours entre la France, la Suisse, l’Italie et l’Allemagne avant d’atterrir à Bienne, où mon activité consiste essentiellement à traduire de l’italien et de l’anglais en français. Je dois mon entrée en traduction littéraire au Garçon sauvage, de Paolo Cognetti, paru aux éditions Zoé en 2016. Les Huit montagnes (Stock 2017), du même auteur, a été distingué par le prix Médicis étranger 2017 et le prix Terra Nova 2018 de la Fondation Schiller Suisse.

Toujours à l’affût, je me tiens à la disposition des maisons d’édition qui souhaiteraient me confier un ouvrage, connaître mon avis sur un titre ou m’accompagner dans la réalisation des nombreux projets qui me tiennent à cœur.

Prochaine rencontre: le 28 avril 2020 à la Maison de Rousseau et de la littérature, à Genève