Le Mangeur de pierres dans la presse

« Le Mangeur de pierres est un polar de la meilleure veine, noir comme un ristretto italien, qui laisse toute sa place à l’écriture, ce qui ne fait jamais de mal. » Didier Arnaud, Libération, 16 mars 2021

« Tout en retenue et en sobriété, l’écriture de Davide Longo fouille les tréfonds de l’âme, fait ressentir les manques de chacun et nous entraîne à sa suite au beau milieu de cet océan de pierres où les hommes survivent comme ils peuvent.» Jean-Marie Vynants, Le Soir, 20-21 mars 2021