Banniere_site_

Le 7 novembre prochain, j’aurai le plaisir de donner un atelier dans le cadre des 38e Assises de la traduction littéraire, qui auront lieu comme chaque année au CITL, à Arles. Placée sous le thème de l’écologie en traduction, cette manifestation sera pour moi l’occasion de revenir aux sources des Huit montagnes à travers un extrait du Garçon sauvage, de Paolo Cognetti. Ceci-dit, le retour aux sources vaudra aussi pour moi: la première fois que j’ai assisté aux Assises, c’était en 2014, je n’avais pas encore osé proposer ce titre aux éditions Zoé (le dossier était pourtant déjà bien ficelé), et il m’a fallu le Mistral et les belles rencontres de ce week-end de novembre pour sauter le pas…

Le programme des trois jours est consultable ici.