Comme Livres Hebdo l’a annoncé en avril, ma traduction du nouveau roman de Paolo Cognetti, La félicité du loup, sortira en septembre 2021, aux éditions Stock. Le point culminant de cette histoire, qui m’a occupée de janvier à mai, se situe entre le refuge Sella, à 3585 mètres, et la pointe du Félik, à 4085 mètres. De quoi prendre un peu de hauteur!

Comme toujours, les traductions pour Paolo Cognetti sont de beaux moments de cordée littéraire et de chasse au trésor. Parmi les textes qui m’ont nourrie et accompagnée tout au long de ce travail, citons La chasse aux coqs de bruyère, de Mario Rigoni Stern, Rêves arctiques, de Barry Lopez, La Ferme africaine, de Karen Blixen, Le chant des plaines de Kent Haruf… sans oublier des auteurs comme Bruce Chatwin et Ernest Hemingway.

Le magazine Lire de juillet-août offre un recueil d’extraits de la rentrée littéraire dans lequel vous pourrez découvrir dès cet été le premier chapitre de La Félicité du loup.